Tom a de nombreuses questions à poser à Pierre François Martin Laval et il a tout autant de réponses aussi !

[Pierre François Martin Laval] « A Marseille on m’a jamais appelé Pierre François, on m’a jamais appelé PEF »

Oui mais bon là on est à Paris, mais on peut changer si vous voulez ! Vous voulez que je vous appelle comment alors ?

[Pierre François Martin Laval] « C’est Jacques Tati »

Oui mais ça c’est peut être votre nom dans le privé… Mais comment je vous appelle quand on reçoit LE réalisateur ?

[Pierre François Martin Laval] « Patrice 35 ans, célibataire, travesti »

Bon, je vais rester sur Jacques Tati. Jacques vous avez réalisé un film avec Gérard Depardieu, ça change un homme ? On se sent comment ?

[Pierre François Martin Laval] « On a le melon quoi »

Ça doit être fou de se dire avec le recul, se dire qu’on réalise un film un gros budget, avec Gérard Depardieu alors que vous avez été ce jeune qui n’était pas très fort à l’école…

[Pierre François Martin Laval] « What ? »

Non mais le prenez pas mal mais vous n’avez pas fait de grandes études non ?

[Pierre François Martin Laval] « Cambridge et Harvard »

Ha bon d’accord, non je savais pas. Alors dans votre film vous vous engagez pour nous parler de ces gens qui rejoignent la France et qu’on a tous croisé quand ils vendent des roses ou des tours Eiffel dans la rue et qu’on ne regarde même pas…

[Pierre François Martin Laval] « Des tas de questions que je me suis posées pendant des mois »

Oui mais là c’est un peu votre premier film « social » et je me demandais si vous étiez aussi sensible à d’autres causes, comme l’environnement… Par exemple vous pourriez faire un film sur le groupe d’Extinction Rébellion ?

[Pierre François Martin Laval] « J’aime bien les gens qui disent ce qu’ils pensent »

Ah bah ça c’est chouette, du coup, ça pourrait faire un bon sujet pour un prochain film…

Et vous êtes passé les voir la semaine dernière quand ils bloquaient la place du Châtelet ? Vous faites quoi pour le climat ?

[Pierre François Martin Laval] « J’suis passé dans la rue en voiture teuf teuf avec des fumées pour faire la pollution »

Ça ne vous touche pas l’avenir de la planète ?

[Pierre François Martin Laval] « Je suis très, très vieux en fait »

Oui mais ça nous concerne tous le réchauffement climatique, vous avez quand même des petits gestes pour la planète ?

[Pierre François Martin Laval] « J’ai pas de slip »

Voilà, c’est très bien de réduire ses achats de vêtements, c’est bon pour la planète la décroissance.

[Pierre François Martin Laval] « La nuit je m’déguise en Cousteau »

Oui ça aussi c’est bien pour l’écologie, enfin c’est plus symbolique qu’autre chose. 

[Pierre François Martin Laval] « Vous comprenez rien à Marseille, bande de parigots »

Donc à Marseille on se déguise en Commandant Cousteau, avec le bonnet rouge, mais sans slip… C’est bon à savoir ! Ça va Jacques Tati ? Je vous sent pas au top ?

[Pierre François Martin Laval] « J’ai un peu le ventre noué depuis tout à l’heure »

Oh bah pourquoi ? 

[Pierre François Martin Laval] « Y a quelqu’un qui me plait beaucoup mais il le sait pas »

Oh bah c’est trop bête ! Faut le dire ces choses-là ! C’est qui ? 

[Pierre François Martin Laval] « Va te faire cuire le cul »

Alors pourquoi pas ! Si vous connaissez un bon barbecue japonais why not… Mais c’est qui ? Donnez-nous au moins un indice !

[Pierre François Martin Laval] « Mon Taratata »

Non de Zeus ! Nag… Et alors ?

[Pierre François Martin Laval] « J’étais chez lui avec sa femme »

Oh on me dit que c’est déjà la fin de cette interview ! Quel dommage ! Bonne émission

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.