Tom Villa décrypte la chanson de Sheila "L'école est finie"...

On refait le pitch de l’école est fini pour ceux qui viennent d’arriver ? C’est une prof d’Anglais, qui est mutée dans le Nord, et c’est une comédie. Si ça avait été une prof de Français, mutée dans le Nord, là ça aurait été un drame ! Alors le titre « L’école est finie » est en hommage évident à la chanson de Sheila. 

Mais est-ce qu’on peut faire 2 minutes sur les paroles de L’école est finie ? Bon déjà on est en 1963. Ce qui explique la légèreté de tout le monde : il n’y avait pas de « balance ton porc » à l’époque. Une main au cul, ça pouvait être un bonjour ! Une jupe mi- mollet, c’était super érotique ! Et puis en 63, quand on était jeune, on s’occupait comme on pouvait ! 

Voilà, nous irons danser… On est évidement sur une époque où il n’y avait pas de réseaux sociaux. Parce qu’aujourd’hui plus personne ne danse, ou plutôt, plus personne se dit, on est jeudi soir ? J’ai école demain ? J’en n’ai rien à branler, ce soir on danse ! Enfin danser, c’est l’option A. Mais elle a aussi pensé à l’option B. La réponse est non. Même si on est 63, tu ne peux pas vouloir chahuter et être beaucoup trop poli ! « Les gars qui veulent chahuter ? » « Ou la la y a du grabuge ! ». En gros selon Sheila, y’a 2 options : soit on va danser, soit on va faire une bagarre ! Sheila, faut le savoir, c’était une Blanck Block de l’époque ! D’ailleurs, est-ce bien raisonnable de vouloir « chahuter »? Parce qu’on prend « L’école est finie » pour une chanson légère, guillerette, mais Sheila, elle nous annonce quand même qu’elle vient de subir une opération à cœur ouvert… Donc on vient de lui faire une transplantation. Sheila, elle a un cœur tout neuf, généralement faut le ménager, et non l’autre elle veut aller danser et même chahuter ! Et évidement dans la chanson, elle a un petit coup de cœur pour un garçon… Bon … C’est ça sa chance ? Il a 18 ans, le mec est encore à l’école ? Le lycée ? Non Le collège ? Non plus ! L’école !!! On peut parler du niveau scolaire des élèves des années 60 ?! 18 ans, il est encore à l’école, et en plus il en fait 19 ! Bah oui c’est une grosse chance, à la rentrée scolaire, il a un collier de barbe on dirait le prof, mais vas-y mon gars, bon courage dans la vie ! Et donc on se dit, on est 63… Si on veut aller danser c’est qu’a priori, on est assez prude…Je vous rappelle qu’a priori… Le truc le plus érotique de la chanson c’est… Donc voilà a priori on va se toucher la main, au mieux on va allumer 2 bougies et faire du spiritisme…Que nenni… Grosse chaudière la Sheila ! Allez, ce soir c’est nuit blanche… Et au Diable l’avarice !

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.