Tom Villa s'interroge sur la mécanique absurde des surnoms.

Je vais pas dire que "Mouche" ça va faire mouche, parce que je veux garder ma place et ma dignité, mais oui gros carton en perspective ! Pour ceux qui nous rejoignent « Mouche » c’est l’adaptation de la série anglaise « Fleabag ». On suit « Mouche », une trentenaire dépressive qui a perdue sa meilleure amie et qui va d’échec en échec. 

En plus, le titre original c’est Fleabag qui veut dire « sac à puces ». Ce titre ne collait pas alors vous avez proposé "Mouche" car c’était votre surnom quand étiez petite. Comment on en arrive à des surnoms pareils ? Vous c’est Camille… Camouche... Mouche. Et vous avez laissé faire ?

Nagui… Nagouche... Babouche. Daniel… Dany… Danette ! Non mais on s’en fout, allons y. 

Non mais, parlons deux minutes des surnoms. Autant, y’en a qui claquent : Michael Jackson, King of Pop / Bruce Sprinsteen, The Boss / Marc Dutroux, le monstre de Charleroi ! 

D’ailleurs, tu remarqueras, les surnoms c’est soit pour les chanteurs, soit pour les tueurs en série ! Y a pas de Marc Lévy : The Genius ! Enfin si son banquier il l’appelle « ma poule aux oeufs d’or », mais ça c’est dans le privé !

Et puis quitte à prendre deux minutes sur les surnoms, pourquoi certains donnent des surnoms plus long que les noms eux même ? Franck devient Francky / Jeff qui devient Jeffounet...

Nous dans l’équipe on a un Guy, qui est devenu Guillermo ! Guillermo Guiz… Il s’est dit, Guy, ça fait mec qui va draguer dans les thés dansants, je vais prendre Guillermo, ça fera cartel colombien ! Mais comme il a une peau de roux, ça fait surtout très con ! 

Et puis alors y a les surnoms à la con... qui sont assez propres aux techniciens dans le milieu du spectacle. T’as toujours un régisseur qu’on appelle Bibi, Bouli, Bobo, Bibou, La flèche, La bosse… La bosse en réalité il s’appelle Jean-Claude, il a 49 ans, il en fait 62 ! Il est régisseur lumière au Festival d’Avignon, il fait cinq spectacles en trois heures. Et sa passion, c’est de boire des bières en démontant des projos ! Et il s’appelle La bosse, parce qu’en 1997, il s’est pris un spot sur la gueule et que depuis 22 piges, il a toujours la bosse ! 

Mais faut arrêter ces pseudos ! Belette, Renardo, paupiette… ou sinon, t’es routier, tu n’as pas de portable et tu ne communiques que par Cibi ! « Belette qui tousse pour Paupiette au fromage, y a de la flicaille à la sortie numéro 13 à côté du Kiloutou ! »

Mais le pire ce sont les surnoms de couple. Alors là faudrait une émission spéciale. J’ai une copine elle appelle son copain « Ma petite crotte ». Et elle le fait en public. L’autre il est content. Il trouve ça mignon. Et puis Ma petite crotte à 30 piges, j’ai très peur de ce que ça va devenir à 50, quand ils pourront plus se blairer ! 

On le répète : Les surnoms en couple, c’est pour l’intimité. Pas en public ! Les gens qui se surnomment « Bébé ». Le jour où ils ont des enfants comment ça se passe ? Ils se surnomment « Parents » ?

Allez je vous laisse avec Nagouche, et on peut applaudir toute l’équipe technique de l’émission : Bubu, Koumkoum, Denis la Flèche, Mironton et Barjabulle !

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.