On retrouve dans le film "l’Etat sauvage" une famille Française fortunée du Missouri qui va fuir la guerre de Sécession et se retrouver à l’état sauvage, en pleine nature, ce qui a inspiré Tom Villa !

Pour faire une comparaison c’est comme si Rachida Dati était obligée de traverser le périphérique de Paris, c’est très violent.

« L’Etat sauvage » c’est un western féminin, c’est quoi un western féminin ? Alors ça je sais pas ! 

Si ! C’est un western où le méchant c’est pas celui que tu pensais être le méchant ! 

Le film est vraiment réussi, mais c’est couillu de s’attaquer à un western pour un Français, c’est le genre américain par essence, aucun réalisateur américain n’a osé s’attaquer à une suite du gendarme de Saint-Tropez.

Cette famille aisée va donc se retrouver dans la nature sauvage américaine… Face à l’état primaire… sans foi ni loi… Mais aussi un petit retour aux sources…

Et là tout de suite on pense à notre époque où certains colapsologues annoncent qu’on pourrait se retrouver à l’état sauvage à cause des catastrophes climatiques à venir…

Vous imaginez si on se retrouvait sans électricité, sans confort… à l’état sauvage…

Déjà les transports : la trottinette éléctrique c’est fini ! 

Bah oui parce que sans électricité, ça s’appelle une trottinette tout court, et si faut pousser, ça n’a plus aucun intérêt ! Tout le monde va se rendre compte que c’est chiant !

Du coup tout le monde va se remettre à marcher… Dans les bureaux ça va sentir les vestiaires du Fitness Park ! 

Tu me diras on a déjà eu un avant-gout à Paris pendant les grèves…

Si on se retrouvait tous à l’état sauvage, sur le plan gastronomique… Celui qui serait content c’est Nagui on deviendrait tous végétariens, pas par choix, mais par pragmatisme…

Déjà à Paris va trouver une vache ou un cochon, si faut faire 40 bornes aller-retour pour trouver une vache dans un champ et bouffer un steak ! 

J’avoue que je vais trouver soudainement un petit gout intéressant aux galettes de riz… Et puis aussi accessoirement va tuer une bête de 500 kilos à mains nues ! 

Déjà que j’arrive pas à relever mon scoot tout seul quand il est tombé…

C’est là où on se fout de la gueule de ce cliché du gitan avec le hérisson, mais à mon avis va y avoir une explosion des bobuns hérisson et des nems au pigeon qui va avoir lieu ! 

Et là tout va s’inverser, les stars d’un monde où on est revenu à l’état sauvage ça sera les menuisiers et les plombiers ! 

Les influenceurs vont tous mourir… Mais naturellement, une sorte de sélection naturelle…

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.