Ce matin, Tom Villa, s’improvise expert en agent secret…

Oui car j’ai vu tous les James Bond et la série le Bureau des Légendes…

Agent Secret… Qui est un métier dont on parle assez peu au final… D’ailleurs c’est un peu dans le titre : Agent Secret…

Un des rares métiers au monde pour lequel tu ne peux pas vraiment postuler, mais à l’inverse on te recrute… ça te tombe dessus tu l’avais pas prévu ! 

Ils sont pas nombreux ces métiers... Y a Agent Secret, prêtre et prostitué…

On dirait un casting d’invités chez Ardisson !

Mais si on a envie comment faire ? En tapant Agent Secret sur Google j’ai trouvé la fiche métier sur « Le Parisien étudiant »…

Juste après la fiche « agent d’entretien » et « agent immobilier »

Sur cette fiche métier on apprend que le salaire pour commencer « Agent secret » c’est 1800 euros brut… 

Alors si c’est vraiment le cas… Quel intérêt ? 1800€ pour faire un métier ou tu prends des risques, un métier dont tu ne peux parler à personne, et tu rentres chez toi traumatisé…

Franchement c’est les mêmes séquelles et le même salaire que bosser au Mac Do mais sans l’odeur… Car au Mac Do rappelons le pour les pauvres serveur, tu pues la frite… Mais que du dos ! 

Et puis comment est-ce qu’avec 1800 euros brut on se paie une Aston Martin, des Smokings, tous les soirs tu bois 12 Vodka Martini au Shaker pas à la cuillère et tes nuits dans les plus beaux hôtels ?

Parce que en vrai à 1800€, James Bond il arrive en Kangoo, costards Armand Thierry, et il fini la nuit à l’Ibis budget de la porte de Bagnolet ! 

En plus cette fiche métier du Parisien étudiant est très bizarre puisque on ne demande pas aux candidats de savoir retenir sa respiration 25 minutes sous l’eau ou de pouvoir tuer quelqu’un avec un lacet de chaussure, non, on leur demande d’être « polyglotte et d’avoir un sens aiguë de la psychologie humaine… »

Donc agent secret ou réceptionniste d’hôtel c’est un peu les mêmes études…

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.