Ce matin, Tom félicite les auteurs de "Déglutis ça ira mieux" pour leur justesse sur les sujets délicats

Andréa, Eric, pour être totalement honnête, (comme dirait Patrick Balkany…) Nagui m’a envoyé un SMS la semaine dernière pour me dire, je cite :  « Tom, y a les auteurs/réalisateurs des « chatouilles » qui viennent, mais t’inquiètes, vendredi ils viennent pour une pièce beaucoup plus détente… C’est sur l’euthanasie… Bisous dans les fesses » Fin de citation. Donc là je me suis dit, Nagui il me prend pour une buse, il y a eu :  

  • La pédophilie avec les "Chatouille", 
  • L’autisme avec « la leçon de danse » 
  • Maintenant « Déglutis ça ira mieux » c’est sur l’euthanasie…

Je me doutais bien qu’on allait pas vous recevoir pour Camping 4 ! Ou alors un Camping 4 où Patrick Chirac est en fin de vie, le foie cirrhosé au Benco et au Ricard.  Et il vient annoncer au camping des flots bleus qu’il leur lègue son slip de bain pour tout le bonheur qu’il a reçu. En tout cas bravo, parce qu’à chaque fois vous réussissez l’exploit de faire des spectacles magnifiques avec des sujets sensibles. 

A l’avenir, j’espère que vous continuerez à faire des spectacles, sur d’autres sujets tabous : l’homophobie, le racisme et le salaire des chroniqueurs à France Inter. Donc là c’est l’euthanasie… C’est bien d’en parler à ses proches !

Parce que j’ai l’impression qu’il y a beaucoup de gens qui disent :  « Moi si c’est pour finir comme un légume dans une maison de retraite, c’est hors de question, je me tire une balle avant » Mais bon après, ils se font attraper par Alzheimer, et rideau, tout le monde à oublié !   Et puis après, c’est dur et délicat pour les proches de revenir à la charge… « Mais Papy t’avais pas dit que passer un certain stade… Tu sais les légumes tout ça quoi… Bah voilà on y est ! Non mais y a pas d’urgence, c’est juste pour le testament y a Laura et David qui demandent… Mais ok on en parle plus tard ! » 

Après quand c’est une volonté personnelle, vient la question de la personne qui t'aide. On voit bien dans la pièce que c'est un enjeu. C'est délicat de demander ça à tes proches.   « Tiens Dimanche, vous passez à la maison pour le dej ? Je ferai mon poulet. Et après on ira se balader en foret, et tu me regarderas avaler un tube de Barbiturique ?! » Non mais c’est délicat, déjà que j’ai des scrupules d’embêter des copains quand je déménage, alors pour l’euthanasie… j’aurai trop peur de déranger ! 

Et puis de toute façon, l’euthanasie autonome… Enfin je veux dire, j’avale des médocs et ciao ! Y a besoin de personne ! Tu vas dire quoi ? : « je veux bien que tu sois à mes cotés au cas où ça tourne mal… » Mais ça tourne mal de quoi ? Au pire il se passe exactement ce que tu as prévu ! Et puis de toute façon, en France on n’a pas le droit ! L’euthanasie c’est en Suisse. La GPA c’est en Espagne… 

Donc quand mon grand-père est parti faire un grand voyage à Lausanne j’ai flippé ! Mais je vous raconte même pas quand ma grand mère est parti 5 jours à Madrid la gueule de mon père ! En tout cas bonne nouvelle « Déglutis ça ira mieux », sera en Avignon du 5 au 28 juillet, alors le meilleur argument pour aller voir cette pièce. 

Ce n’est pas que vous êtes des metteurs en scène reconnus - Ce n’est pas qu’avec « Les chatouilles » vous avez eu 1 Molière et 2 Césars - Non le meilleur argument, et pardon d’être terre à terre, c’est que vous jouez la pièce à 22h30 et qu’il ne fera pas trop chaud.   Ah bah là, déjà Avignon il faut chaud, mais avec le réchauffement climatique je lui donne 5 ans max avant qu’il ne s’arrête. Dans 5 ans le festival d’Avignon sera délocalisé à Plougastel. 

Bonne émission !

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.