Bernard Guetta est le seul à France Inter à pouvoir répondre à la question : C'est quoi ce bordel dans le monde en ce moment ?

Nous recevons Bernard Guetta pour son livre Dans l’ivresse de l'histoire et non pas Dans l’histoire de l’ivresse parce sinon il y aurait des dossiers sur la moitié du cinéma français. Non là vous nous parlez des grands événements du monde des 50 dernières années.

Alors avant de commencer, Nagui m’a fait remarqué une petite coquille… Rien sur l’événement France-Brésil 98... Certainement un oubli de votre éditeur. Bref, je suis ravi que vous soyez là Bernard Guetta parce que vous êtes le seul à France Inter à pouvoir répondre à ma question : « C'est quoi ce bordel dans le monde en ce moment ?" Je vous écoute tous les jours… tous les jours… en replay…

Oui votre chronique est à 8h17… c’est pas l’horaire qui me dérange, même si je suis intermittent, Mais c’est le fait de prendre mon petit dej avec Bachar El Assad.

Mais avec vous je comprends tout… ou presque… Par exemple la différence entre les musulmans sunnites et chiites c’est jamais simple. Alors je sais qu’il existe des différences dans les religions : les juifs ashkénazes et séfarades, les catholiques tolérants et les manif pour tous, mais avec l'islam c’est pas évident.

Alors je me suis renseigné et en gros les pays majoritairement Sunites, c’est les pays où on a envie de partir en vacance et les Chiites, le reste… Chiites, t’as Iran, Irak, Azerbaïdjan… Oui c’est un peu raccourci, mais on peut faire le pari maintenant !

Je vend 2 billets Paris / Mossoul… à part Martin Weil de Quotidien, je vois pas qui ça va intéressé !

Pourtant vous en parlez presque tous les matins. C’est bien simple vos deux sujets c’est Suniites / Chiites et la Russie. Bon de temps en temps pour varier, vous vous faites un petit génocide en Afrique. Je peux comprendre. Faut bien se détendre. Moi aussi parfois ça m’arrive de boire une bière après le boulot. Chacun son truc.

...

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.