Bonsoir et bienvenue. Bienvenue pour cette première de « Tous les chats sont gris ».

Car c’est une première !

Agathe André est partie rejoindre d’autres désirs mais, elle a pris soin de me passer le relais pour vous accompagner la nuit sur France inter, tous les soirs de la semaine de minuit à une heure du matin.

Pour parler désir, envie, attirance, fantasme, sexe, relation, rêve, beauté, pudeur, nudité, plaisir, vertiges pourquoi pas ?

Beaucoup de ça, un peu de moi, certainement pas de surmoi.

On parle de vous, on parle de nous. Plus rien ne s’y oppose. Pas de tabou, pas de transgression, pas d’interdit.

La nuit est faite pour cela.

L’intime, rien que l’intime !

Et pour cette première, commençons par le plus évident : le corps ! Quoi de plus intime en effet qu’un corps ? Que NOTRE corps.

Il y a un écrivain qui s’est penché plus particulièrement sur ce corps. Juste sur le corps. Pas d’intellect. Le corps, brut. Et il a même écrit le journal d’un corps. Un corps d’homme de 12/13 à 87 ans.

Vous avez peut-être reconnu sa voix.

Daniel Pennac… merci d’être avec nous.

Les liens

Les Editions Gallimard

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.