ségolène royal veut un ministère de l'écologie "exemplaire"
ségolène royal veut un ministère de l'écologie "exemplaire" © reuters
**Ségolène Royal, ministre de l'Écologie, du Développement durable et de l’Énergie était l'invitée de Marc Fauvelle.** Avec Clarisse Vernhes, chef adjoint du service politique de _France 3_ , et Thierry Borsa, directeur des rédactions du _Parisien_ et _d’Aujourd’hui en France._ Quel regard porte la ministre sur [la récente victoire de Syriza et de son leader Alexis Tsipras en Grèce ?](http://www.franceinter.fr/depeche-grece-alexis-tsipras-a-prete-serment)**"C'est un vent nouveau qui souffle sur l'Europe", répond Ségolène Royal. "Il faut le voir de façon positive."** Le ministre des Finances grec, Yanis Varoufakis était d'ailleurs reçu à Bercy ce dimanche. "La France doit avoir un rôle de convergence, explique la ministre, entre ce qui se passe en Grèce et les positions de l'Allemagne". Berlin est farouchement opposé à toute renégociation de la dette grecque. L'autre actualité du jour avait lieu dans le Doubs, [où une législative partielle se tenait pour élire le successeur de Pierre Moscovici.](http://www.franceinter.fr/depeche-dans-le-doubs-scrutin-test-pour-la-succession-de-moscovici)**"Les électeurs de gauche se réfugient dans l'abstention, regrette Ségolène Royal. Et lorsque l'abstention monte, le FN est plus haut".** Il appartient désormais, selon elle, au gouvernement de rétablir la confiance des électeurs pour les prochaines échéances. ### La sortie du "tout-nucléaire" Quelle politique énergétique pour la France ? La ministre du Développement durable a défendu bec et ongles sa future loi de transition énergétique. Et a résumé sa position sur le nucléaire en une phrase : > Je ne suis pas favorable à la sortie du nucléaire, je suis favorable à la sortie du tout-nucléaire. Tout est dans la nuance. **Le gouvernement continuera donc à investir dans des réacteurs de nouvelles générations, tout en favorisant le développement des énergies renouvelables.** "Un mix énergétique", explique la ministre. Parmi les mesures contenus dans son projet de loi : > Un bonus de 10.000 euros sera accordé pour l'achat d'un véhicule électrique à la place d'un diesel de plus de 13 ans. Ségolène Royal a également rappelé l'enjeu que représentait l'organisation à Paris de la conférence sur le climat à la fin de l'année : **"La France doit être à la hauteur"** , prévient-elle.
Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.