Le président du Modem était l'invité de Tous Politiques, une émission co-animée par Marc Fauvelle de France Inter, et Roselyne Febvre de France 24, avec Thierry Borsa du Parisien.

Le maire de Pau a critiqué la politique de François Hollande, parlant de "réformes trop tard, trop tièdes, trop illisibles ".

Il est impossible que François Hollande résiste pendant trois ans.

Après le résultats des européennes dimanche dernier, François Bayrou pose le diagnostic d'une crise des institutions gravissime, et voit comme seule réponse possible un changement de république. Il propose d'ailleurs d'organiser un référendum sur le sujet.

Djihadistes français

Interrogé sur l'arrestation du tireur présumé du Musée juif de Bruxelles, le président du Modem voit deux réponses à apporter :"La première chose à faire c'est de lutter contre l'antisémitisme. La deuxième réponse est policière : suivre, interpeler, si possible préventivement, et avoir l'arsenal juridique pour ce faire ".

François Bayrou se positionne donc en faveur de l'adoption d'une loi sur les djihadistes, ou des prétendants au djihad.

Réforme territoriale

Pour François Bayrou, François Hollande n'arrivera pas à mener à bien sa réforme territoriale. Le maire de Pau estime qu'il n'y avait pas trop de régions en France. Et selon lui, "la vraie question, c'est celle de la fusion entre départements et région ."

Bygmalion

L'ancien candidat à la présidentielle le jure : "Jamais nous n'avons manqué aux règles ." Il donne au micro de France inter son budget de campagne : 8 millions d'euros pour 2007, et entre 6 et 7 millions pour 2012. Quand à savoir si Nicolas Sarkozy pouvait ne pas savoir ce qui se tramait : "Tous les candidats doivent respecter la loi et s'assurer que leurs équipes respectent la loi ."

Candidature à la présidentielle

La présidentielle de 2017 ? "Ce n'est pas dans mon viseur ", répond François Bayrou. "Nous verrons en 2017, ou 2016, ou 2015 ". Dernièrement, le président du Modem n'a pas exclu une candidature commune avec l'UMP au prochain scrutin présidentiel.

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.