NNathalie Kosciusko-Morizet
NNathalie Kosciusko-Morizet © Radio France / Anne Audigier
**La candidate UMP à la mairie de Paris, Nathalie Kosciusko-Morizet, était l'invitée de Marc Fauvelle pour Tous politiques à 18h10 sur France Inter, en partenariat avec France 24 et Le Parisien-Aujourd'hui en France. De la "Manif pour tous" au possible retour de Nicolas Sarkozy, en passant par ses propositions pour Paris, tour d'horizon des déclarations de NKM.** ### "Manif pour tous" Nathalie Kosciusko-Morizet n'a pas pris part à [la manifestation de ce dimanche à Paris](http://www.franceinter.fr/depeche-manif-pour-tous-nouvelle-bataille-de-chiffres-0). Mais elle dit comprendre les revendications des participants : > Il y a la rencontre de deux choses : une inquiétude persistante sur la question de la famille et un mouvement de colère, un mouvement d'exaspération.
Pour NKM, François Hollande "a cherché a divisé les Français" sur les questions de société. ### Ses propositions pour Paris NKM s'engage d'abord "à être le maire du zéro impôt supplémentaire". Et pour cela, explique-t-elle, il faut d'abord "mettre fin à la gabegie de la municipalité sortante". La candidate UMP promet par ailleurs de rendre gratuits tous les musées de la capitale le mercredi, afin de permettre au plus grand nombre d'accéder à la culture. Autre proposition : elle concerne cette fois la propreté dans les rues de Paris, Nathalie Kosciusko-Morizet veut plus de sanctions pour les pollueurs. Une "brigade verte" sera ainsi mise en place. ### Le retour de Nicolas Sarkozy Sur cette question, NKM a préféré botter en touche : "Ce n'est pas encore le sujet. La question se posera en 2015 ou en 2016".
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.