Le député écologiste européen Yannick Jadot étaitl'invité de Marc Fauvelle dans Tous Politiques avec Clarisse Verhnes de France 3 et Nathalie Schuck duParisien-Aujourd'hui-en-France.

Alors qu'un colloque a réuni hier à l'Assemblée nationale des écologistes qui veulent revenir au gouvernement, Yannick Jadot s'est dit "assez effaré d'appartenir" au parti écologiste, un "mouvement qui donne la pire image de lui-même" en se déchirant sur un éventuel retour au gouvernement.

Selon lui, Europe Ecologie-Les Verts est "agité par deux sensibilités: il faudrait être soit pro-Hollande, soit aspiré dans la gauche radicale". "Tout ça est d'autant plus ridicule que le président de la République ne remanie pas" à ce stade.

Pour Yannick Jadot "une bonne partie" des membres de son parti est "devenue complètement dingue avec cette histoire". Il a même constaté une "haine des socialistes" au sein d'une partie d'EELV.

pour sa part, le député est toujours favorable à la "proportionnelle intégrale" et à un abandon du projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes avant d'envisager un rapprochement avec le PS.

Yannick Jadot

Questionné sur les régionales de décembre prochain, Yanncik Jadot sit qu'"il faudra faire un accord avec le PS sur des coalitions de projet au second tour", à part dans "une ou deux régions où la menace du FN est telle" qu'il faudra selon lui s'entendre dès le premier.

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.