benoît hamon tance leroy-merlin sur l'ouverture dominicale
benoît hamon tance leroy-merlin sur l'ouverture dominicale © reuters
**Le Ministre délégué à l'Economie sociale et solidaire et à la consommation est le premier invité de l'année de Tous politiques. Il répondait aux questions de Marc Fauvelle et Roselyne Febvre et à vos réactions sur twitter avec #Touspol.** Popularité de François Hollande, hausse de la TVA, l'affaire Dieudonné.. Benoît Hamon était l'invité de Tous Politiques. Le ministre a évoqué le climat d'impopularité de l'ensemble de la classe politique selon lui. > Il y a un désaveu qui touche [...] la classe politique [...] Le jour où je penserai que je ne suis plus à l'aise, je prendrai moi-même la décision de quitter le gouvernement ### Tacle envers les patrons > Mais dans cette période-là, j'aimerais qu'on passe moins de temps à gémir (en direction du Medef) **Il est revenu sur le pacte de compétitivité:**
. > le "pacte de responsabilité" c'est 20 millliards d'euros pour alléger le coût du travail [...] c'est pour embaucher ### A propos de la loi sur la Consommation > la loi sur la consommation permettra de faire baisser les prix [...] pour les assurances de 30% à 40% Le ministre délégué à l'Economie sociale et solidaire a évoqué l'exemple des lunettes dont le prix pourrait baisser de 10% à 30% selon lui, en faisant jouer la concurrence notamment sur internet. Mais Benoît Hamon a tenu à préciser: > mon modèle ce n'est pas le tout concurrentiel [...] mais la gauche n'est pas contre la concurrence quand elle fait baisser les prix dans la limite de l'intérêt général ### L'affaire Dieudonné Le ministre délégué à l'Economie solidaire et sociale est aussi revenu sur le cas Dieudonné: > Avec Dieudonné il y a deux gagnants: son compte en banque et Marine Le Pen
Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.