Marine Le Pen
Marine Le Pen © Radio France

La présidente du Front national était l'invitée de Tous politiques ce dimanche soir. Elle répondait aux questions de Marc Fauvelle, de Roselyne Febvre et des auditeurs-internautes.

Marine Le Pen a évoquéles élections municipales. "Il serait normal que le Front National décroche des postes de conseillers municipaux." Si elle avoue ne pas s’être fixée "d’objectifs ou de villes", elle reconnaît quand même qu’elle veut voir son parti "présent partout. Ce qui serait justice".

Marine Le Pen a aussi évoqué la crise de l’Euro . "Aujourd’hui nous payons l’Euro et l’Euro nous coûte une fortune. Jusqu’à quand ? La compétitivité de la France ne sera pas réglée tant qu’on aura une monnaie surévaluée de 30 %."

Enfin, elle est longuement revenue sur la fronde anti-écotaxe .

Marine Le Pen craint une "véritable révolution"

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.