Stéphane Le Foll
Stéphane Le Foll © REUTERS/Charles Platiau
**Le Ministre de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire, de la Forêt, porte-parole du gouvernement, est l'invité de Tous Politiques, une émission co-animée par Carine Bécard de France Inter et Roselyne Febvre de France 24, en partenariat avec Le Parisien.** > Il faut qu'on apprenne à espacer la parole publique et pour les ministres comme pour les journalistes a être patients Le nouveau porte-parole du gouvernement a expliqué comment il conçoit sa nouvelle fonction qui sera notamment de "de ralentir le système médiatique, ralentir cette espèce d'emballement général de l'actualité lié à des phénomènes qu'on connaît: les chaînes de la TNT et tout ce qui fait qu'il faut être constamment dans l'anticipation de ce qui va arriver".. Le nouveau porte-parole a appliqué ce principe refusant par exemple de se prononcer sur le détail des 50 milliards d'économies qui doivent être annoncées dans les prochains jours car "le porte-parole du Gouvernement parle lorsque le gouvernement fait ses propositions". Manière aussi, a-t-il expliqué, d'éviter "les couacs des ministres", car à la 'piste' succèdent les commentaires". **Stéphane Le Foll**
Après la manifestation de la gauche de la gauche samedi à Paris réclamant un changement de politique économique, Stéphane Le Foll a justifié le choix d'une politique orientée sur "l'offre" fait par François Hollande depuis le Crédit d'impôt compétitivité emploi et amplifié avec le pacte de responsabilité. "Si on avait fait autrement, on se serait fracassé sur la réalité que notre industrie ne peut pas répondre à une demande supplémentaire", a-t-il affirmé. "Donc il faut redresser la situation des entreprise pour demain mettre en place une politique de l'offre" **Stéphane Le Foll** > J’ai bien vu hier la manifestation de la gauche de la gauche, je comprends ceux qui se demandent où on va
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.