sos racisme conteste en justice l'arrêté “anti-bivouac” de christian estrosi
sos racisme conteste en justice l'arrêté “anti-bivouac” de christian estrosi © reuters

Christian Estrosi, député-maire de Nice et candidat à sa propre succession, était l'invité de Tous Politiques, en partenariat avec France24 et Le Parisien-Aujourd'hui en France.

L'IVG et l'euthanasie : Christian Estrosi pour le statu quo

Interrogé sur la manifestation des anti-IVG à Paris ce dimanche, Christian Estrosi a marqué son désaccord avec les opposants à l'avortement. Mais il explique ne pas trouver nécessaire de modifier la loi Veil.

La loi Veil dit très clairement que chaque femme en situation de détresse a droit à l'avortement. Le Parlement propose aujourd'hui de supprimer cette notion, je ne suis pas sûr que ce soit une bonne chose. Mais aujourd'hui, toute femme doit pouvoir avoir accès à l'avortement en fonction de la situation dans laquelle elle se trouve. Ne rentrons pas dans un nouveau débat qui serait tout à fait conservateur.

Idem pour la loi Leonetti sur la fin de vie, après le débat suscité par le maintien en vie de Vincent Lambert, tétraplégique en état de conscience minimale.

Cela m'a touché. J'estime que la loi Leonetti apporte des réponses très équilibrées dans ce domaine. A partir du moment qu'un collège médical s'était prononcé, j'estime que le juge n'a pas à revenir sur cette décision. Mais pourquoi changer la loi ? Nous avons réussi à rassembler tout le monde autour de cette réforme. J'estime que cela n'est pas la peine d'ouvrir un autre débat, qui enverra de nouveau des manifestants dans les rues.

"Je ne crois pas au pacte de responsabilité de François Hollande"

Christian Estrosi dit ne pas du tout faire confiance au président de la République quant à sa proposition aux entreprises qu'il a évoqué pour la première fois lors de ses voeux aux Français.

La première chose qui a été votée par monsieur Hollande en arrivant, c'est de défaire ce que nous avions fait en matière de réduction des charges sociales. C'est incompréhensible de le voir dire aujourd'hui "C'était pas si mal"

"Dans les Alpes-Maritimes, nous n'avons pas attendu la réforme pour mutualiser les services"

En tant que maire de Nice, Christian Estrosi dirige, à ce jour, la seule métropole française. Et pour lui, il y a trop de collectivités et de multiplications de charges en France. Il dit constater de grandes économies depuis qu'il a mutualisé certains services avec ceux du conseil général, sans pour autant les chiffrer.

Les municipales et François Bayrou

Christian Estrosi s'est montré plutôt favorable à l'union UMP/Bayrou à Pau, tout en appelant le MoDem à clarifier sa position dans les autres villes de France et sur l'échiquier politique.

Je suis quelqu'un d'extrêmement tolérant et je pense que c'est en faisant de bonnes additions que nous retrouverons la voie du succès plutôt qu'en faisant des soustractions.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.