Benoist Apparu
Benoist Apparu © radio-france / JB Le Quere / Maxppp

Benoist Apparu, député-maire UMP de Châlons-en-Champagne est l'invité de Tous politiques présenté par Carine Bécard avec Roselyne Febvre de France 24 et Thierry Borsa du Parisien-Aujourd'hui en France.

Benoist Apparu est revenu sur le plan d'économies de 50 milliards d'euros présenté par Manuel Valls lors de son discours de politique générale. Un plan sur trois ans qui doit permettre de réduire les déficits et respecter les engagements européens. L'Assemblée doit examiner le programme de stabilité le 29 avril. "Mon vote dépendra du contenu de ce programme de stabilité que nous ne connaissons toujours pas précisément" a insisté le député-maire UMP de Châlons-en-Champagne.

Parmi les pistes que Benoist Apparu dégage pour faire des économies, la réforme des collectivités territoriales. Il faut aussi "réduire le nombre de fonctionnaires, le principe du "un sur deux" était intéressant" a-t'il rappelé.

L'UMP divisée sur l'Europe

A près d'un mois des élections européennes, Benoist Apparu a reconnu que son parti était divisé sur l'Union européenne. Il appelle à dégager une vision plus claire car "certains ont une définition trop négative de l'UE." Benoist Apparu plaide pour une Europe resserrée avec un noyau dur : la zone euro. "Les 18 pays de la zone Euro sont le cœur de l'Europe, il faut un système plus concentré qui prenne des décisions économiques" a t-il plaidé,"Cela ne me gêne pas d'avoir une Europe à deux vitesses, je l'assume."

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.