Pascal Canfin, ministre délégué au Développement
Pascal Canfin, ministre délégué au Développement © Radio France
> Le mot kyste, c'est évidemment une expression que nous jugeons maladroite et inappropriée. Pascal Canfin a estimé que les conditions politiques du dialogue étaient désormais réunies. Vendredi, le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls avait justifié l'expulsion à Notre-Dame-des-Landes des squatteurs opposés au projet d'aéroport du Grand Ouest. Il a affirmé : > Il est hors de question de laisser un kyste s'organiser. Le principe de la commission, annoncée par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, a été salué par Europe Ecologie-Les Verts, membre de la majorité gouvernementale, qui considère que c'est une "excellente nouvelle", une sortie de crise rapide semblait difficile dimanche. Pascal Canfin a lui aussi commenté la décision du gouvernement : > Nous sommes entrés depuis hier dans une nouvelle histoire, une nouvelle étape. Les conditions politiques du dialogue sont de nouveau réunies grâce à la décision du gouvernement annoncée hier. Maintenant il faut recréer sur place la confiance. J'invite l'ensemble des acteurs à se mettre très vite autour de la table de cette commission de dialogue. Aujourd'hui, la composition de cette commission n'est pas arrêtée _Pascal Canfin sur France Inter_
target="_blank" href="http://admin.franceinter.fr/#"> ![Lecture](http://admin.franceinter.fr/sites/all/themes/fi_player_theme/img/spacer.png) [> revoir en vidéo l'intégralité de l'émission "Tous politique" ](http://touspolitiques.franceinter.fr/) Après les agriculteurs, les riverains, les altermondialistes, les élus ont manifesté contre le projet d'"Ayraultport" de Nantes sur le site de Notre-Dame-des-Landes. Ils étaient une quarantaine à défiler devant la préfecture de Loire-Atlantique. Dimanche midi, des opposants ont organisé un grand pique-nique sur un terrain de Notre-Dame-des-Landes. Ils ont repris la construction de cabanes pour poursuivre leur lutte, alors quetout un campement de constructions illégales a été détruit samedi. L'Acipa, la principale organisation d'opposants au projet d'aéroport, a appelé à occuper les lieux dès 5h et au plus tard avant 9h pour protéger les cabanes ré-occupées et les 40 tracteurs arrivés sur les lieux et enchaînés autour. L'association a communiqué à ses membres un message clair : > Soyez mobilisés toute la semaine! Venez donner un coup de main pour les reconstructions! Continuez à approvisionner en nourriture et bois de construction. ### Sa bio
Canfin
Canfin © Radio France
Pascal Canfin est diplômé de l’Institut d'études politiques de Bordeaux et de l’Université de Newcastle. Il a été journaliste au mensuel Alternatives économiques et spécialiste des questions liées à l’environnement, à l’économie sociale et solidaire, à la responsabilité sociale des entreprises entre 2003 et 2009. Auparavant, il a été consultant en ressources humaines (1999-2003), après avoir été chargé de mission à la CFDT du Nord-pas de calais (1997-1999). Parallèlement à son activité de journaliste, il s'engage en politique au sein des Verts. Il est alors responsable de la commission Economie, social et services publics des Verts (entre 2005 et 2009). Aux élections européennes de juin 2009, il est candidat en Ile-de-France sur la liste du rassemblement Europe écologie, en troisième position (derrière Daniel Cohn-Bendit et Eva Joly). ce qui lui permet d'être élu député européen le 7 juin 2009. En juin 2010, à l'initiative de Pascal Canfin, 22 députés européens chargé de réglementer les marchés financiers et les banques lancent un appel à la société civile pour qu'elle crée une organisation non gouvernementale capable de développer une contre-expertise sur les activités menées sur les marchés financiers par les principaux opérateurs (banques, compagnies d'assurance, hedge funds, etc.) L'appel prend le nom de Finance Watch. Les premiers signataires sont rejoints par près d'une centaine d'autres députés européens, mais également des élus nationaux et régionaux de plusieurs pays de l'Union européenne. En juin 2011, l'ONG Finance Watch voit le jour. > Son compte Twitter :
Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.