Daniel Cohn-Bendit
Daniel Cohn-Bendit © REUTERS/Benoit Tessier

L'eurodéputé écologiste Daniel Cohn-Bendit était l'invité de Marc Fauvelle pour Tous politiques sur France Inter, en partenariat avec France 24 et Le Parisien-Aujourd'hui en France.

Daniel Cohn Bendit a décidé de ne pas se représenter aux élections européennes après 20 ans de mandat de député européen. A 69 ans son corps lui a dit "stop" explique-t-il.

Satisfait de la liste que va présenter Europe Ecologie Les verts aux Europenne, "les clans ne l'ont pas emporté, dit-il, il a dénoncé les politiques de tout bord qui n'y connaissent rien ou qui ne sont jamais présents à Bruxelles ou à Strasbourg, ceux qu'il appelle "emplois fictifs".

Daniel Cohn-Bendit

"Hollande est un président normal"

Interrogé sur la séparation de François Holalnde et de Valérie Trietweiler, Daniel Cohn-Bendit a avoué avoir, comme les français, un regard de "voyeur" sur ce genre d'histoires. Mais "politiquement" la séparation de François Hollande et Valérie Trieweiler lui est "parfaitement égale".

"On peut indéfiniment raconter des histoires sur les hommes politiques" que ce soit en Allemagne ou en France, a précisé l'encore eurodéputé pour qui la seule chose qui a changé, c'est qu'avant on n'en parlait pas...

Daniel Cohn-Bendit

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.