Budget de la sécurité sociale, lutte anti-tabac, virus Ebola, la Ministre des Affaires sociales, de la Santé, et des Droits des Femmes était dimanche soir l’invitée de Marc Fauvelle, chef du service politique de France Inter, Jannick Alimi, Rédactrice en chef-adjointe du service politique au Parisien-Aujourd’hui en France et Thomais Papaioannou, correspondante de la télévision publique grecque et Chypriote.

A la veille de la présentation du budget de la Sécu, Marisol Touraine a assuré qu'il n'y aurait pas de gel l'an prochain des prestations familiales. D'autres mesures seront envisagées pour maîtriser les dépenses de la politique familiale, explique la ministre qui ne détaille pas, sauf sa précision sur le soutien aux familles modestes et un encouragement à la conciliation vie professionnelle/vie familiale".

Le déficit du régime général sera plus important que prévu cette année et s'établira pour 2014 à 11,7 milliards d'euros. Par contre, que le déficit du régime général, plus celui du fonds de solidarité vieillesse, s'établira à 15,4 milliards d'euros cette année et ne se dégradent donc pas.

Marisol Touraine

Malgré une conjoncture économique très difficile, moins de rentrées de cotisations et des dépenses importantes, le déficit ne s'aggrave pas par rapport à l'année dernière.

La ministre a également assuré qu'il n'y aurait aucun déremboursement de médicament et a redit qu'elle n'était pas favorable à la vente des médicaments en grande surface. Parcontre Marisol Touraine souhaite que certains produits, classés médicaments il y a très longtemps, ne le soient plus et puissent être vendus ailleurs qu'en pharmacie.

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.