L'équipe de Toute Première Fois porte son micro dans l'univers de l'enfance : la maison de leurs grands-parents.

3 grands-pères (les grands mères n'ont pas souhaité se livrer à l'exercice) échangent avec leurs petits fils. Les conversations portent évidemment sur la politique. Regards croisés sur la présidentielle et la campagne, comparaison avec les politiques jeunesses de l'après-guerre, mise en perspective de la politique d'aujourd'hui au regard de ce qu'elle était il y a 60 ans.

Et de Papy Lu à Papy Pierre, c'est tout un monde qui s'écrit. L'un a connu les embrigadements de la jeunesse dans les totalitarismes franquistes et la Stasi en Allemagne de l'Est, et voit les jeunes incapables de se réaliser politiquement sans un temps de maturation. L'autre a traversé la guerre et a côtoyé la IVème République avant de la voir s'écrouler. Il a connu une période de mutation, et un renouvellement brutal de la classe politique n'est jamais bon dit-il, le renouvellement est nécessaire mais demande du temps.

Il y a de l'émotion dans ce jeu de question réponses entre grand-pères et petits-fils qui n'auraient jamais abordé aussi profondément un tel sujet après le repas dominical. Et surtout pour chacun d'entre eux, ces conversations de 45 minutes sont "dans la boite", une trace d'histoire familiale, mais au delà du souvenir intime, une trace de l'histoire politique, une idée de la relation citoyenne à son histoire.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.