Le sculpteur et peintre Gérard Garouste a choisi de commenter une soukkah, oeuvre non pas d'un artiste, mais propre à une culture et à la tradition juive de Soukkot, la fête des cabanes. L'occasion d'un voyage intérieur.

Soukka 1
Soukka 1 © Marc Perrin

Soukka 2
Soukka 2 © Marc Perrin
soukka 3
soukka 3 © Marc Perrin

L'oeuvre : La soukka, retrouvée en Europe Centrale, au xVIIIe siècle

Note du Propriété du Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cabane rituelle, Soukkah

Village près du lac de Constance/ Autriche/ Allemagne/ ?, 19e siècle, fin

Cabane pour la fête des Tabernacles dite Soukkah, de section carrée, composée de quatre panneaux formés de 37 planches numérotées, maintenues par un cadre bas et un cadre haut, réunis par quatre poteaux. La cabane est dotée d'une porte sur gonds fermant avec une serrure de fer, de deux fenêtres et de leurs volets. Panneau I situé à gauche en entrant, composé de 9 planches numérotées de 1 à 9, orné dans sa partie supérieure d'une vue de Jérusalem Panneau II, face à la porte d'entrée, composé de 8 planches numérotées de 10 à 18 (la planche 16 manque), orné dans sa partie supérieure d'une vue pittoresque d'un village local, collines, rivières. Panneau III situé à droite de la porte d'entrée, comportant deux fenêtres. Au centre, un écu où sont inscrits les premiers mots des Dix Commandements. Deux bouquets dans des vases, inscrits dans des carrés ornent la porte encadrée de deux jeux de colonnes sommées d'un vase de fleurs. Construction précaire au toit de branchages, cette soukkah, ou cabane, est utilisée pendant toute la durée de la fête de Soukkot. Son décor est traditionnel en même temps qu'il dénote une parfaite assimilation de l'artisanat local.

Bois résineux, peint dimensions : H. 220 - côté 285,5- Propriété du Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Crédit photographique : Marc Perrin

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.