5 mariages
5 mariages © radio-france

En écho à l'examen de la proposition de loi visant à autoriser les couples de même sexe à se passer l'anneau, ce qui donné envie à Maxime Donzel de célébrer un sous-genredu cinéma populaire: les films de mariage !

Pas question ici d'évoquer "Melancholia " de Lars Von Trier ou de "Mariage à Mendoza " de Edourad Deluc, mais plutôt 4 mariages et un enterrement" qui s'appelerait désormais "5 mariages" parce que les personages homos pourront se marier eux aussi plutôt que finir dans le cercueil pour faire un moment triste dans le film !!

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.