pochette dassin
pochette dassin © radio-france

__ Rediffusion du 30 août 2013

__

Quelques notes suffisent à mesurer la puissance d'une chanson à succès.A l’écoute de ces quelques secondes, déboulent aussitôt les images où, derrière Joe Dassin, des jeunes filles ondulaient lascivement dans des robes à fleurs qui mériteraient la correctionnelle.

Il n'y pas un an. Il n'y pas tout à fait un siècle non plus. Il y a 40 ans : en 1975, Joe Dassin ouvre cette chanson en parlant avec son laconique et fameux "Tu sais".

Rebecca Manzoni décrypte cette chanson de 1975 coécrite parPierre Delanoë et Claude Lemesle .

On notera que la chanson populaire remplit ici une fonction éducative : porter à la connaissance du grand public le peintre Marie Laurencin (1883 – 1956)Est ajouté sur la voix de Joe un effet de réverbération . La réverb est une invention technologique utilisée la toute première fois pour un enregistrement de variété en 1947. Elle vous donne l'impression que le chanteur s’adresse à vous depuis une cathédrale. Avec cet écho cho cho cho, Joe devenait une sorte de prototype de mâle testostéroné . Mais un mâle avec une fêlure , puisqu'on peut supposer que l'été indien raconte le moment où il s'est fait larguer. Le type aimable par excellence, en somme.Mais plus que d’amour, c’est d’Afrique dont il est question dans l’original de l’Eté indien. Voici un extrait de l'original :

Avant que Pierre Delanoé et Claude Lemesle n'inventent les paroles de l’Eté indien, ce morceau signé des italiens Toto Cutugno et Vito Pallavicini s'intitulait : Africa. Soit l'histoire d'un gars qui encourage ses frères à le suivre pour retrouver leurs racines sur le continent noir. On est donc loin de l’été indien d'Amérique du Nord évoqué par Joe Dassin.Cette musique impose néanmoins le thème de la chaleur, de la mélancolie et de l’été.

BONUS : "L'Été indien" remixé par Joël Collado

Joe Dassin, été 1980
Joe Dassin, été 1980 © MaxPPP
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.