Tubes & Co , c'est tous les vendredis... et du lundi au jeudi, c'est Pop & Co !

En 1968, Nicoletta chantait qu'il était mort, le Soleil, en appuyant les "R", avec beaucoup de cœur et de coffre. Trois ans plus tard, un inconnu du nom de Bill Withers, qui ne connaissait probablement pas Nicoletta, fait un tube avec "Ain't No Sunshine".

Bill Withers | 'Just As I Am'
Bill Withers | 'Just As I Am' © Sussex / Sussex
Bill Withers | 'Ain't No Sunshine'
Bill Withers | 'Ain't No Sunshine' © Sussex / Sussex

Toutefois, au départ, cette chanson n'était pas censée connaître le succès. Elle n'était d'ailleurs même pas censée à la radio, reléguée en face B d'un autre single . __ Pourquoi ? Parce que Bill Withers y enfreint une règle : son morceau ne commence pas par une introduction instrumentale . Il se met à chanter tout de suite. Or à l’époque, nous sommes en 1971, les intros musicales des chansons sont précieuses pour les DJ des radios. Ils s’en servent pour parler dessus ou pour concocter un enchaînement avec un titre qu’ils viennent de passer. Mais Bill s’en fout. Le succès, Bill n’y avait même pas pensé.

Les liens

le twitter de Rebecca Manzoni

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.