Au début des années 1980, Queen et David Bowie se réunissent dans un studio d'enregistrement à Montreux, en Suisse, pour enregistrer un morceau qui fera date.

Freddie Mercury et David Bowie  durant"A kind of Magic Tour" en 1986
Freddie Mercury et David Bowie durant"A kind of Magic Tour" en 1986 © Maxppp / Denis O'Regan

"Under Pressure" est parti d’un bœuf entre Queen et Bowie. L’improvisation de Freddie Mercury au début en est la trace. À cette époque, au début des années1980, les popstars qui font ami-ami pour un duo, c’est bon pour le commerce. Diana Ross et Lionel Richie commettent un tube ensemble avec une guimauve qui s’intitule "Endless Love". Paul McCartney et Stevie Wonder font communier leurs fans avec la chanson "Ebony & Ivory".

Alors, l’addition Queen + Bowie, ça pouvait être un coup, c’est sûr. Sauf qu’"Under Pressure" n’a pas relevé du calcul. Initialement, Bowie était censé passer à Montreux, en Suisse, dans le studio du groupe Queen pour faire des chœurs sur un morceau funky, avec Freddie Mercury dans le rôle de la divasoul.

Bowie commence par s'y atteler avant de trancher :

Impossible. Je ne veux pas qu’on entende ma voix là-dessus !

C'était "Cool Cat".

En 1981, cela fait plus de 10 ans que David Bowie a révolutionné la pop mondiale à lui tout seul. Inventeur, entre autres, du glam-rock et de la rockstar androgyne, autant dire que Queen lui doit beaucoup. À Montreux, Bowie propose d’écrire une chanson à cinq. Les quatre de Queen, plus lui.

Cela deviendra "Under Pressure", soit un combat vocal entre deux titans.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.