Hôtel California single
Hôtel California single © Radio France

On pourrait penser que " Hôtel California" est une bluette… qui nous veut du bien.C’est vrai quoi, un slow qui explose le format habituel de la chanson pour se déployer sur 6 mn et 30 secondes, soit le temps nécessaire pour rouler un patin sans se précipiter.

C’est charitable, franchement.

Et puis dans le monde merveilleux des tubes, quand vous dites Californie vous visualisez du surf et des jolies pépés. Un groupe comme les Beach Boys - que vous entendez, a façonné cette image d’une Californie où le soleil brille toute l’année.

Sauf que "Hôtel California " n’est pas qu’une bluette pour emballer garçons ou filles. Et la Californie comme région rêvée, ici c’est terminé.Car cette chanson est le récit d’un cauchemar. L’histoire d’un gars qui s’arrête au bord d’une autoroute et qui pousse les portes de l’Hôtel California comme on pousse les portes de l’enfer. Pourtant l’endroit a l’air sympa.

Les liens

le twitter de Rebecca Manzoni

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.