Tubes & Co , c'est tous les vendredis... et du lundi au jeudi, c'est Pop & Co !

"Girls just want to have fun", LE grand tube féministe des années 1980, a bien failli ne jamais exister. Ce vendredi matin, Rebecca Manzoni revient sur l'histoire de la chanson emblématique de Cyndi Lauper.

Girls just want to have fun - Cyndi Lauper
Girls just want to have fun - Cyndi Lauper © Portrait / Portrait

A l'origine, "Girls just want to have fun " est une chanson de Robert Hazard .

Rick Chertoff , le producteur de Cyndi Lauper , lui propose de reprendre le morceau sur son album She's so unusual , qui sortira en 1983 . D'abord, Cyndi refuse. Elle ne veut pas reprendre à son compte des paroles qu'elle considère comme misogynes . Finalement, elle modifie certains complets et fait de "Girls just want to have fun " une grande chanson du féminisme pop rigolard des années 1980 .

En 2016 , les déclarations de femmes qui dénoncent le sexisme de l’industrie musicale se multiplient. Récemment, Ondine Benetier publiait une enquête intitulée « L’industrie musicale ou le sexisme branché » sur le site Slate.fr .

Les liens

le twitter de Rebecca Manzoni

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.