Tubes & Co, c'est tous les vendredis... Et du lundi au jeudi, c'est Pop & Co !

“Freedom freedom !” s’exclame–t-elle. Aretha Franklin chante "Think" dans Tubes & Co au petit matin. Une chanson de l’année 1968 qui connut une deuxième naissance en 1980.

Aretha Franklin | 'Aretha Now'
Aretha Franklin | 'Aretha Now' © Atlantic Records / Atlantic Records
Aretha Franklin | "Think"
Aretha Franklin | "Think" © Atlantic Records / Atlantic Records

1980 : Aretha Franklin porte des mules en éponge assorties à un tablier saumon plein de taches de graisse. Elle joue dans le film The Blues Brothers . Elle y est tenancière d’un modeste restau avec son bonhomme de mari et ce dernier lui dit : « Shut up woman! », en français :« Ferme-la, femme ! » Sauf qu’on ne lui parle pas comme ça, à Aretha. Elle répond donc : « Réfléchis un peu à ce que t’essaies de me faire, là, chéri ! »

En chanson, ça donne « Think »

La chanson fut éditée la première fois en 1968 et Aretha Franklin utilise la puissance de la soul pour nous faire danser sur un morceau féministe . Elle s’inscrit ainsi dans la lignée des grandes chanteuses de blues du début du XXème siècle comme Bessie Smith . Et elle ouvre la voie aux Beyoncé du siècle à venir.

Comme la plupart des chanteurs noirs américains des années 1960, Aretha Franklin a appris à chanter à l’église .

Son père était pasteur baptiste et elle partait avec lui en tournée d’évangélisation dans tout le pays. On disait alors :

Quand Aretha chante, elle tient Dieu par les poils du nez.

« Think », c’est l’histoire d’une femme qui a chanté le gospel et qui n’en a pas moins les deux pieds dans le quotidien.

« Think », c’est l’histoire d’une femme qui n’est pas une victime et qui interpelle son bonhomme les poings sur les hanches.

Le sens du jeu , un débit de malade : Aretha Franklin fait entrer le rythme et les paroles en fusion . Il a d’ailleurs fallu tourner des dizaines et des dizaines de prises pour cette scène des Blues Brothers. Elle avait du mal à__ synchroniser le mouvement de ses lèvres avec l’enregistrement de la chanson qui était diffusée sur le plateau. Parce que ça va à toute berzingue…

En 1968, Aretha Franklin est déjà une icône . Elle a 25 ans, elle a interprété « Respect », une chanson qui est devenu l’hymne de la défense des Noirs Américains . Avec « Think », elle confirme son titre de Reine de la soul avec une assurance magnifique.

La voici, cette version de 1968 :

la suite à écouter...

Les liens

le twitter de Rebecca Manzoni

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.