Tubes & Co , c'est tous les vendredis... et du lundi au jeudi, c'est Pop & Co !

Repris plus tard par Arielle Dombasle, Sylvie Vartan ou encore Coumba Gawlo, le premier tube planétaire en provenance d'Afrique, "Pata Pata" de la chanteuse sud-africaine Miriam Makeba, est à l'affiche du Tubes & Co de la semaine.

Miriam Makeba | 'Pata Pata'
Miriam Makeba | 'Pata Pata' © Reprise Records / Reprise Records

"Pata Pata" devient lepremier tube africain planétaire lorsque Miriam Makeba l'enregistre aux États-Unis en 1967. Mais le morceau a vu le jour dix ans plus tôt à Sophiatown , dans les faubourgs de Johannesburg en Afrique du Sud . Miriam Makeba avait alors 25 ans et vivait sous le régime de l'Apartheid .

Le "Pata Pata " est une danse, une parade amoureuse qui vient de Johannesburg . Et, de fait, la chanson mêle les langues et les influences musicales : les paroles sont en Xhosa (dialecte sud-africain) et en anglais ; les rythmes sont jazz et afro-cubains .

Le tube de Miriam Makeba a suscité de nombreuses reprises, dont l'audacieux "Tape Tape" de Sylvie Vartan .

Et la "Mama Afrika ", militante jusqu'au dernier souffle en 2008, continue d'inspirer la jeunesse : la chanteuse françaiseJain lui rend hommage dans le morceau "Makeba ".

## Les liens

le twitter de Rebecca Manzoni

Les références

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.