"My Generation" de The Who est l'une des balises de l'histoire du rock and roll. C'est pour ça, et pour rien d'autre, qu'il est passé aux rayons X de 'Tubes & Co'.

Cette chanson s'ouvre avec ce premier vers qui dit :

Les gens essaient de nous rabaisser.

Mais dès la première seconde, on comprend que « rabaisser les Who », ça n’est même pas la peine d’essayer. Ils dégainent l’artillerie lourde tout de suite, sans ménagement ni prévention. Dans l'une des versions de la chanson, elle commence même simplement par un petit rire narquois.

Nous sommes en 1965 et jusqu’ici la plupart des textes du rock and roll racontaient des histoires d’amour ou des virées en bagnole. "MyGeneration" est le manifeste radical d’une jeunesse décidée à se faire entendre face au mépris « des vieux croulants », comme on disait en France à l’époque. "My Generation", c’est cette phrase entrée dans l’histoire et signée Pete Townshend :

I hope I die before I get old.

«J’espère mourir avant d’être vieux. » C’est ça ma génération bébé.

Si le rock est habitué aux onomatopées, Roger Daltrey, lui, balance le texte en bégayant, ce qui devient l’une des signatures de la chanson.

la suite à écouter...

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.