Ce matin dans Tubes N' Co, l'histoire d'amour d'un garçon timide qui demande à la fille qui lui plaît de le prendre, de le choper. "Take me out", chanson qui résonnera comme un hymne lorsque Franz Ferdinand l'entonnera à l’occasion d’un concert en faveur de l'indépendance de l'Ecosse vis-à-vis du Royaume-Uni.

Portrait du groupe Franz Ferdinand en 2004.
Portrait du groupe Franz Ferdinand en 2004. © Getty / Mick Hutson / Redferns

Rediffusion de la chronique du 18 septembre 2020, à réécouter ici.

L'équipe
Contact
Thèmes associés