Homère peut-il se passer du guide Michelin ? C'est sur une île des Cyclades que Sylvain Tesson est allé chercher la réponse

Mykonos
Mykonos © Getty

Pour écrire les textes d'Un été avec Homère, Sylvain Tesson s'est isolé pendant quelques semaines dans les cyclades, sur l'ile de Tinos, face à Mykonos.

C'est là qu'il a lu sans relache l'iliade et l'odyssée. Les raffales d'un vent incéssant lui causèrent beaucoup de tracas. Les pages s'arrachaient, le papier s'envolait. Mais il s'était dit pourtant qu'il était nécessaire de séjourner longuement sur un caillou de la mer Egée pour comprendre Homère.

La nature des lieux, leur génie, nourissent-il un poète ?

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.