Descendons à nouveau au jardin, si vous le voulez bien.

Le Palais des Rucellai
Le Palais des Rucellai © Getty / AGF

Le jardin des Rucellai, où Machiavel converse avec d’ambitieux patriciens florentins sur la littérature ancienne et la politique moderne. C’est dans ce jardin que notre auteur situe le dialogue fictif de L’Art de la guerre qui oppose un condottiere et un aristocrate sur l’organisation des légions romaines et la nécessité de conduire une réforme profonde de la guerre contemporaine sur ce modèle. Ce traité est le seul que Machiavel ait publié de son vivant, en 1519 : il est à la fois archéologique (on y disserte doctement de la pensée stratégique des Anciens), technique (il s’y trouve des schémas tactiques pour faire manœuvrer une armée) et surtout politique.

L'équipe
  • Patrick BoucheronProfesseur au Collège de France, titulaire de la chaire : Histoire des pouvoirs en Europe occidentale, XIIIe-XVIe siècles
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.