Vigilant sur l'évolution de son temps et sur les conflits majeurs et leurs conséquences, Paul Valéry se tourne vers le Nouveau Monde mais il ne percevra, hélas, pas autre chose qu'une réplique du vieux continent.

Régis Debray :

Paul Valéry aurait sans doute perçu que des quatre vertus européennes, deux avaient déjà traversé l’Océan, l’imagination et la confiance, ne restant à demeure que l’esprit critique et le scepticisme, lesquels n’ont jamais suffi à faire une civilisation solide sur ses pieds.

Victoria Ocampo

Nous sommes très peu à connaître le nom et la biographie de l'écrivain, essayiste, traductrice, éditrice et mécène argentine, Victoria Ocampo, première femme à entrer à l’Académie argentine de Lettres, et décorée dans le même temps par Malraux ou reçue par le Général De Gaulle.

Victoria Ocampo répond aussi à  Paul Valéry sur les questions douloureuses d'une Europe abîmée par la guerre et son thème de prédilection, l'extraterritorialité. Éprise de liberté et de rencontres, elle découvrira aussi le Paris des artistes et des créateurs avec Igor Stravinski. 

Pour l'écrivaine argentine éprise d'humanisme et d'universalisme, le monde entier est un immense territoire.

L'équipe
(ré)écouter Un été avec Paul Valéry Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.