Avec la productrice Laura El Makki, l'historien Jean-Yves Tadié évoque le personnage de Charles Swann, dans « La Recherche du Temps perdu », avec ses particularités psychologiques, comme sa jalousie maladive.

Que de bonheurs possibles dont on sacrifie la réalisation à l’impatience d’un plaisir immédiat.

C’est un leitmotiv dans l’existence de Charles Swann : la joie semble souvent le contourner, le frôler, sans qu’il puisse jamais l’atteindre.

Il y a toujours une inquiétude qui vient tout gâcher, un soupçon, un doute qui le prive d’un bonheur certain.

Car Swann est jaloux, c’est d’ailleurs ce qui pourrait le définir le mieux : Swann est, avant le narrateur, le « premier jaloux de La Recherche » .

Cette jalousie maladive nous est racontée au cœur du premier volume du roman, dans Un amour de Swann, où le narrateur fait le récit de son histoire avec Odette, une cocotte qui deviendra sa femme et la mère de sa fille Gilberte.

Mais pendant des années, Swann se consumera de chagrin à l’idée que sa bien-aimée est peut-être en train de le tromper… seule la douce musique de Vinteuil lui apporte un peu de consolation.

Laura El Makki pose ce soir la question à l’écrivain et biographe Jean-Yves Tadié.

  • Archive : voix de Jacques de Lacretelle (INA)
  • Lecture : extrait de Du côté de chez Swann, Un amour de Swann, lu par André Dussollier, coffret CD Editions Thélème

Les éditions Thélème proposent des textes classiques et contemporains en version sonore, en audio book, lus par de grands acteurs. Promouvoir la lecture à voix haute, partager une intimité avec un auteur et faire résonner les mots dans leur dimension vivante et moderne, tout cela est rendu possible par le talents des acteurs.

La BNF La Bibliothèque nationale de France rassemble le patrimoine documentaire national, le conserve et le fait connaître. Les collections de la BnF sont uniques au monde : quatorze millions de livres et de revues, mais aussi des manuscrits, estampes, photographies, cartes et plans, partitions, monnaies, médailles, documents sonores, vidéos, multimédia, décors, costumes….. Toutes les disciplines intellectuelles, artistiques et scientifiques sont représentées dans un esprit encyclopédique. Environ 150 000 documents par an entrent dans ses fonds grâce au dépôt légal, aux achats ou à des dons. Sa bibliothèque numérique, Gallica, permet aujourd’hui de consulter plus de deux millions de documents.

Les invités
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.