Ce matin nous cheminons avec le fatalisme de Rimbaud .Accepter son sort fut sa botte secrète contre le désespoir

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.