Ce soir direction le Royaume-Uni avec un Boris Johnson ravi de cette nouvelle alliance dans le Pacifique avec l'Australie et les Etats Unis. Mais pas sûr que les Américains estiment que ce sont les britanniques les plus importants.

Boris Johnson le 19 septembre 2021
Boris Johnson le 19 septembre 2021 © Getty / Samir Hussein

Ce soir direction le Royaume-Uni avec un Boris Johnson ravi de cette nouvelle alliance dans le Pacifique avec l'Australie et les Etats Unis. Mais pas sûr que les Américains estiment que ce sont les britanniques les plus importants. On est loin aussi de l'accord de libre-échange avec les Etats-Unis promis avec le Brexit. 

Le Royaume-Uni qui voit émerger les conséquences du Brexit, maintenant que la marée COVID-19 est moins profonde : on parle ici de pénuries, Pénurie dans les rayons des supermarchés, pénurie de main d’œuvre, pénurie chez les chauffeurs routiers... 

On en parle avec Jon Henley Correspondant aux affaires européennes du grand quotidien britannique The Guardian 

Et Richard Place correspondant permanant à Londres pour France Inter 

Le Bruit du monde ce soir est en Guinée 

Théâtre il y a 15 jours d’un coup d’état qui a chassé le président Alpha Condé du pouvoir. Une éviction saluée par une grande majorité de la population guinéenne étranglée par la pauvreté alors que ce pays d’Afrique de l’ouest détient l’une des plus grandes réserve mondiale de Bauxite et que son sous-sol regorge également de gisements d’or, de fer et de diamants… le reste c’est Omar Ouahmane qui raconte                                     

Également au programme de cette émission  

·         Sous les radars, par Sébastien Laugénie 

PROGRAMMATION MUSICALE 

THE ROOTS & Cody CHESNUTT     The seed  

Les invités
L'équipe