Ce soir, petit florilège, sélectionné parmi la centaine d’invités reçus, de personnalités fortes, en résonnance avec une actualité aussi riche que sombre...

Giusi Nicolini, maire de Lampedusa et de Linosa.

L'île de Lampedusa est l'une des principales portes d'entrée pour l'immigration clandestine en Europe . C'est également une île marquée par la répétition des naufrages de migrants depuis des années. Depuis son élection en mai 2012 à la mairie des îles de Lampedusa et de Linosa, Giusi Nicolini reçoit les migrants arrivés entassés dans des embarcations de fortune. Giusi Nicolini , symbole de l'accueil des migrants, a, pour son action de sauvetage et d'aide aux migrants, recevoir par le jury du prix Simone de Beauvoir le Prix de la Liberté .

Michael J. Sandel, philosophe politique américain et professeur à Harvard.

L’enseignement de Michael Sandel à Harvard depuis une trentaine d’années a fait de lui l’un des philosophes politiques les plus célèbres dans le monde. Le credo qui l’anime est simple : une société qui ne s’interroge pas sur les fins qu’elle poursuit, les biens qu’elle entend honorer et promouvoir ne peut pas perdurer longtemps en tant que société. S’appuyant sur de nombreux exemples concrets, Michael Sandel excelle dans l’art d’aborder sous un angle éthique les questions politiques les plus complexes, en les ramenant à des enjeux dont chacun peut aisément se saisir.

Frédéric Worms, philosophe.

Deux semaines après les attentats de Paris du 13 novembre : Éprouver nos blessures et nos ressources.

"Revivre, c'est en effet renaître, retrouver le sentiment d'être vivant et relié à autrui. Mais c'est aussi se laisser rattraper par "un passé qui ne passe pas » et se replier sur soi-même. Chacun de nous fait cette double expérience, souvent sans le savoir. Il faut pourtant la penser, l'affronter, résister à ce qui nous enferme, accéder à ce qui nous délivre. Inventaire de nos blessures et de nos ressources, diagnostic du moment présent, parcours dans les idées et les œuvres, ces propos renouent avec les actes les plus intenses de notre vie. Un art de vivre, c'est-à-dire de revivre, qui pourrait bien être le seul possible aujourd'hui."

Hakki Akil, ambassadeur de la Turquie en France.

Retour sur toutes les crises que traverse la Turquie : son rôle dans l'accueil des réfugiés, ses relations ambiguës avec Daech, et les tensions vives avec la Russie.

Michel Al-Maqdissi, archéologue et à la Direction générale des Antiquités et des Musées de Damas.

Le groupe Etat Islamique a conquis la cité antique syrienne de Palmyre en mai 2015. Le site archéologique syrien a une importance stratégique pour le groupe terroriste, étant située sur la route de Homs et de Damas, mais elle leur permet aussi de se financer grâce aux pillages et à la revente d'objets archéologiques.

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.