Direction la Nouvelle-Calédonie ce soir qui vote ce dimanche pour son indépendance pleine et entière ou pas ? Nous irons faire un tour sur l’île parmi les pour et les contre. Il sera question de l'Identité Kanak. De ce qui reste des traumatismes de 1988. De l'économie d'une île qui repose essentiellement sur le Nickel.

la Cité Pierre Lenquette à la sortie de Nouméa près de l'usine de nickel faisait la fierté des Kanaks qui arrivaient à sa construction dans les années 70
la Cité Pierre Lenquette à la sortie de Nouméa près de l'usine de nickel faisait la fierté des Kanaks qui arrivaient à sa construction dans les années 70 © Radio France / Mathilde Dehimi

Quel avenir pour la  Nouvelle-Calédonie

Ce dimanche, 174.154 électeurs vont donc décider si OUI ou NON, ils veulent prendre leur indépendance. Accéder à la pleine souveraineté ou rester une collectivité Française avec tout ce que ça comporte. Quel que soit le résultat le processus qui amène à ce vote est inédit, puisqu'il a été entamé en 1988 après les accords de Matignon. 

On en parle ce soir avec 

GeorgesNurdin consultant, senior Fellow à l'ESCP Europe et écrivain. Directeur de collection chez L'Harmattan. 

Jonathan Tholo 28 ans citoyen calédonien, kanak, Haut fonctionnaire en métropole  

Reportage de Mathilde Dehimi  - Entre ceux qui s'inquiètent, du départ de la France et ceux qui l'attendent, des positions par toujours réconciliables...  

Sous les radars.... Amélie Perrier

L’Italie offre un lopin de terre au 3ème enfant, pour relancer sa natalité. Cela rappelle une certaine époque mussolinienne. 

La Tanzanie appelle à dénoncer les homosexuels, interdits dans le pays. 

La nonne australienne Patricia Fox perd son combat contre le président  Duterte. Elle quitte les Philippines. 

Des parents britanniques davantage mis à contribution pour faire des dons aux écoles de leurs enfants.Nouvelle Calédonie 

Le rendez-vous avec l'Europe du jeudi. Quentin Dickinson en direct de Bruxelles 

On n’avait pas eu l’occasion de trop parler du Brexit ces derniers temps et voilà que le journal conservateur londonien, le Times, annonce que c’est fait, que l’accord est trouvé entre négociateurs, et que la City de Londres est sauvée. Fausses nouvelles ou  vraies manipulations ?
 

Les invités
Programmation musicale
  • PAUL MAC CARTNEY

    Hand in hand

    2018

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.