Alors que les écoles rouvrent officiellement aujourd'hui mardi 1er septembre, allons voir ce qu'il en est dans les pays voisins. Des bureaux individuels en Italie à l'absence de masque ou de mesures de distanciation en Ecosse, à quoi ressemblent les protocoles sanitaires de rentrée chez nos voisins ?

Face au Covid-19, que font nos voisins européens pour leur rentrée scolaire ?
Face au Covid-19, que font nos voisins européens pour leur rentrée scolaire ? © Getty / Sally Anscombe

Le protocole sanitaire français pour la rentrée des classes n'a pas été exempt de critiques : manque de personnels, mesures de distanciations physiques impossibles, coût des masques, beaucoup d'enseignants et de parents d'élèves français se sont plaints des mesures prévues pour la rentrée 2020

S'il est certain que la rentrée des classes est une priorité nationale partout et que beaucoup de gouvernements jouent leur crédibilité dans cette rentrée, aucun protocole sanitaire ne se ressemble. En Allemagne, où les cours ont déjà repris depuis plusieurs semaines déjà, ce sont les Landers qui établissent les protocoles de rentrée, en fonction du contexte local. En Italie, qui a longtemps été l'épicentre de l'épidémie en Europe, les écoles n'ont pas rouvert depuis le début de l'épidémie en mars, et le gouvernement italien compte rouvrir ses écoles vers la mi-septembre : les enjeux sont énormes et les mesures envisagées tentent d'être à la hauteur : port du masque dès 6 ans, bureaux individuels pour les élèves, recrutement d'enseignants temporaires... Au Royaume-Uni, plusieurs sons de cloches : alors que l'Ecosse n'a rendu obligatoire ni le port du masque ni la distanciation physique, l'Angleterre est bien plus inquiète : des syndicats d'enseignants critiquent en effet des mesures jugées largement insuffisantes...

A quoi ressemblent (ou ressembleront) les rentrées scolaires de nos voisins européens ? Quelles sont les différences avec les protocoles sanitaires français ? 

Avec nous pour en parler

  • Ludovic Piedtenu, journaliste correspondant en Allemagne
  • Richard Place, journaliste correspondant en Grande-Bretagne
  • Bruce de Galzain, journaliste correspondant en Italie

Aussi au sommaire de cette émission

  • Pas son genre, de Giulia Foïs
  • Le bruit du monde est à Cuba, avec un reportage de Domitille Piron sur les vendeurs ambulants qui luttent contre la crise liée au Covid-19
  • Sous les radars, par Amélie Perrier
  • Le monde à l'envers : l'édito de Jean-Marc Four

Programmation musicale

  • GUINEA MUSIC ALL STARS - Sêwa
  • Dinah WASHINGTON - Backwater blues 
Les invités
Programmation musicale
  • Guinea Music All Stars
    Guinea Music All StarsSêwa2019
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.