Les primaires américaines débutent le 1er février 2016 dans l'Iowa et se poursuivent dans chaque Etat jusqu'en juin. L'élection présidentielle aura lieu le 8 novembre 2016 , un mardi, puisque dans la Constitution, l'élection doit avoir lieu le lendemain du premier lundi de novembre.

Dans cette course à la présidentielle, aucun sujet de campagne ne s'impose : ni le terrorisme, ni l'économie. La guerre en Syrie, la menace russe, la liberté de religion, les armes à feu, le sort des clandestins, l'inégalité de la répartition des richesses, les tensions entre Afroaméricains et les policiers sont des sujets présents et qui font tout de même débat au sein de la campagne.

Tandis que le parti démocrate vise un triplé historique, le parti républicain traverse une forte crise identitaire . En effet, si du côté démocrate Hillary Clinton s'impose comme la grande favorite de la primaire, le côté républicain et ses 15 candidats peine à trouver un véritable chef de file représentatif de la ligne politique du parti. Ben Carson et Donald Trump sont donnés grands favoris, mais les nombreuses sorties de Trump sur tous les sujets abordés ne sont pas du goût de tout le monde, y compris dans le camp républicain. Lephénomène Trump dérange et fascine : malgré les clashs, les scandales, sa mysoginie et son racisme, le très politiquement incorrect est toujours plus haut dans les sondages. Comment l'expliquer ?

L'historien spécialiste de l'histoire des Etats-Unis, André Kaspi , professeur émérite à la Sorbonne et président du Comité pour l'histoire du CNRS, et Frédéric Carbonne , correspondant de Radio France à Washington, sont les invités de Nicolas Demorand .

Campagne de Donald Trump dans le New Hampshire
Campagne de Donald Trump dans le New Hampshire © MaxPPP
Les invités
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.