Soixante et onze ans après sa création l'ONU reste pourtant l'instance mondiale la plus universelle et peut-être aussi la plus démocratique malgré tous ses défauts.

Antonio Guterres : l’homme qui veut réformer l’ONU
Antonio Guterres : l’homme qui veut réformer l’ONU © AFP / Eduardo Munoz Alvarez

Antonio Guterres, le nouveau secrétaire général en fonction depuis hier, a bien conscience des défauts de l'ONU !

L'ex-premier ministre du Portugal et ancien Haut-Commissaire de l'ONU aux réfugiés, avait donné le ton dès sa prestation de serment en déclarant :

Il est temps pour l'ONU de reconnaître ses Insuffisances et de réformer la manière dont elle fonctionne.

Alors : réformer les Nations Unies d’accord… mais comment ? à quel niveau ? avec qui ? et quels moyens ?

Michaël Thébault en parle ce soir avec nos invités Chloé Maurel historienne spécialiste de l'ONU, chercheuse Associée à l'ENS de la rue d'ULM et Alexandra Novosseloff, spécialiste des Nations Unies et chercheuse associée au Centre Thucydide de l'Université Panthéon-Assas.

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.