L'Arabie saoudite , qui représente une puissance régionale clé du Moyen-Orient va en finir avec le pétrole . Après des décennies de dépendance à l'or noir , le royaume saoudien n'a d'autre choix que de s'adapter ou de disparaître , face aux remous de la mondialisation .

Les chutes du prix du pétrole brut ont entraîné une hausse du déficit budgétaire de l'Arabie saoudite évalué à 10 milliards de dollars soit 15% du PIB du royaume en 2015. Quelle stratégie reste-il à l'Arabie saoudite pour rester la première économie du monde arabe ?

Lundi 25 avril,Mohammed ben Salmane (appelé MBS),fils du roi Salman a annoncé un plan de réformes afin de développer le royaume dans les quinze années à venir et de réduire sa dépendance au pétrole avec l'approbation du roi Salman ben Abdulaziz. Cettefeuille de route appelée "Saudi Vision 2030" , présente un programme de réformes économiques et sociales . Cette proposition de mesures symbolise lepremier pas de l'Arabie saoudite vers "l'après-pétrole" .

Les grandes lignes de ce plan de réforme ont été dévoilées, comme l'introduction en bourse de la compagnie pétrolière nationale Saudi Aramco et la création d'un fonds d'investissement public qui représenterait une valeur d'environ deux mille milliards de dollars, soit un des plus importants du Monde . La privatisation des entreprises, la promotion des énergies non carbonées et le développement du privé font également partie du projet de réformes de MBS.

Ce soir,pour parler de l'Arabie saoudite et de l'après-pétrole , Nicolas Demorand reçoit David Rigoulet-Roze , rattaché à l'Institut français d'analyse stratégique et à l'Institut de prospective et de sécurité en Europe, rédacteur en chef de la revue Orients Stratégiques , et la journaliste, correspondante pour Radio France en Arabie Saoudite, Clarence Rodriguez .

Le prince Salmane assure que d'autres pays musulmans vont s'associer à cette coalition
Le prince Salmane assure que d'autres pays musulmans vont s'associer à cette coalition © Reuters / Charles Platiau
Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.