Ce soir on fait le point sur la situation au Venezuela après des mois de tensions et deux jours de violentes manifestations ; On ira en Afrique du Sud suivre des rangers qui protègent les éléphants ; Et à New-York, où la révolution du hot-dog est en route

Président Nicolas Maduro assiste à une "marche pour réaffirmer la loyauté absolue "de l'armée vénézuélienne, alors que le chef de l'opposition, Juan Guaido, continue à lancer des appels pour renverser son gouvernement
Président Nicolas Maduro assiste à une "marche pour réaffirmer la loyauté absolue "de l'armée vénézuélienne, alors que le chef de l'opposition, Juan Guaido, continue à lancer des appels pour renverser son gouvernement © AFP / HO / Presidency/JHONN ZERPA

1er mai au Venezuela : après les violences, Maduro ne lâche rien

Au Vénézuela, le 1er mai a été le théâtre d’un nouvel acte entre Juan Guaido et Nicolas Maduro. À Caracas, les partisans des deux présidents ont mesuré leurs forces dans les rues. Mais à la fin de la journée, la situation n’a pas beaucoup changé : Nicolas Maduro est toujours au pouvoir, et Juan Guaido conteste toujours sa place. Mike Pompeo, secrétaire d’état des Etats-Unis, a déclaré que Donald Trump se tenait prêt à faire intervenir son armée si nécessaire. Désormais, place au bilan et aux prospections sur l’avenir politique du pays, entre un président élu mais contesté, et un président reconnu par de nombreux pays occidentaux, mais qui n’a pour le moment pas de pouvoir.

Avec Christophe Ventura, directeur de recherche à l'IRIS, spécialiste de l’Amérique latine.

L’escale reportage nous emmène ce soir en Afrique du Sud

En Afrique du Sud, les rangers des parcs nationaux se battent au quotidien contre le braconnage qui menace leurs animaux. L’année dernière, le nombre de rhinocéros tués dans le pays par les braconniers a reculé selon le Ministère de l’Environnement : 769 animaux ont été abattus pour leur corne, revendues à des milliers d’euros pour leurs prétendues vertus curatives. 

Mais le nombre d’éléphants braconnés, lui, a augmenté. Les efforts sont désormais concentrés sur le Nord, près de la frontière avec le Mozambique, où se trouvent en majorité les pachydermes traqués pour l’ivoire de leurs défenses. Avec cette «Opération Ivoire» lancée par le Parc Kruger, ce sont des moyens quasi militaires qui sont mis en place pour sauver les éléphants. Les rangers mènent de véritables enquêtes pour savoir si les éléphants meurent de causes naturelles, ou s’ils sont tués par des braconniers. Pour leur faire face, ils bénéficient d’avions, d’armes et de matériel de haute technologie. Des moyens financés en partie par des fonds privés.

Un reportage de Claire Bargelès

Sous les radars… Amélie Perrier nous emmène ce soir

En Syrie, où un artiste contemporain a recueilli des témoignages de prisonniers du régime

À New-York, où l’on encourage le hot-dog végétarien

En Italie, avec Matteo Salvini piégé sur un selfie

L’Europe, avec Angélique Bouin

Cette semaine, Angélique Bouin nous raconte la campagne politique des élections européennes en Belgique.

Le monde à l'envers, de Franck Mathevon

Franck Mathevon nous parle aujourd'hui des élections générales en Afrique du Sud, 25 ans après la fin de l'apartheid.

Programmation musicale

Fat White Family – Feet

Gossip – Heavy cross

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.