Le mandat du très autoritaire dirigeant de la Tchétchénie de Ramzan Kadyrov expire le 5 avril et l'élection d'un nouveau président tchétchène ne doit avoir lieu qu'en septembre 2016. Mais vendredi 25 mars, le président Poutine a annoncé à M. Kadyrov sa nomination au poste de "chef de la République tchétchène par intérim ", lors d'une rencontre au Kremlin diffusée en direct par la télévision russe. Le reconduisant ainsi à la tête du pays malgré les protestations.

Il a ajouté "espérer " que M. Kadyrov, 39 ans, se présente à l'élection de septembre et que "le peuple tchétchène puisse apprécier à sa juste valeur " ce qu'il a fait pour cette région, en ruines après deux guerres sanglantes avec Moscou de 1994-1996 et 1999-2000.

État des lieux d'un pays où la Russie reste omniprésente, avec Manon Loizeau, grand reporter indépendante, auteur du documentaire Tchétchénie, une guerre sans traces.

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.