Ce soir on parle des interprètes Afghans abandonnés par l’armée française et menacés en Afghanistan ; On ira au Benin où de jeunes filles vont travailler comme domestique au Liban pour aider leurs familles ; Et on parlera des sangliers qui effraient les habitants de Hong-Kong

La briguade Richelieu sur la place d'armes de la FOB de Tora dans le disctrict du Surobi en Afghanistan
La briguade Richelieu sur la place d'armes de la FOB de Tora dans le disctrict du Surobi en Afghanistan © Radio France / Nicolas Mathias & Alain Le Gouguec

Pourquoi l’armée française abandonne-t-elle ses interprètes afghans ?

800 interprètes et personnels ont été employés par l’armée française entre 2001 et 2014 en Afghanistan. Après le départ des troupes françaises, beaucoup ont été abandonnés. Plus de la moitié d’entre eux n’a jamais obtenu de visas pour venir en France. Ils restent donc sur place, sous la menace des talibans, qui les considèrent comme des traitres. Un livre raconte leur histoire : Tarjuman. Une trahison française. On en parle ce soir avec l’un des deux auteurs.

Avec Quentin  Müller - Journalistes indépendants auteurs de Tarjuman, enquête sur une trahison française (Bayard)

Sous les radars… Virginie Pironon nous emmène ce soir

Au Japon, où les autorités craignent des attaques de hackers pendant les jeux olympiques de 2020, dans un pays où circule 11 milliards d’objets connectés

En Inde, avec un premier film d’amour entre deux femmes, un an seulement après la dépénalisation de l’homosexualité dans le pays

À Hong-Kong, où les sangliers sont de plus nombreux et effraient les habitants

L’escale reportage nous emmène ce soir au Bénin

Avec 300 000 habitants, Djougou est la troisième ville du Benin au nord-ouest du pays. Une ville touchée par la migration depuis plusieurs années. Désormais, ce sont les jeunes femmes qui partent au Liban et au Koweit pour travailler comme domestique. Des démarcheurs viennent voir directement les familles, les filles travaillent dans des conditions parfois difficiles, puis reviennent à Djougou. Le maire, Abraham Abishaï, essaie de recenser les jeunes et d’empêcher au maximum ces départs.

Un reportage de Delphine Bousquet.

Programmation musicale

J.S. Ondara – Saying goodbye

Revolver – Get around town

Les invités
Programmation musicale
  • J.S. ONDARA

    Saying Goodbye (radio édit)

    2019

  • REVOLVER
    REVOLVER

    GET AROUND TOWN

    Label : DELABEL2008

Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.