Le crieur : incarnation de la démocratie

Le retour de Confucius, la dite gauche de Marcel Gauchet, la très célèbre pop coréenne, la NSA... Autant de sujets mais surtout d'idées, que les éditions La Découverte et le journal numérique Mediapart ont décidés de traiter au sein d'un seul et même projet : la Revue du Crieur.

Impasses politiques, évènements tragiques... les deux groupes se sont alliés, avec un pari : Les lecteurs veulent comprendre, veulent savoir. La Revue du Crieur vise ainsi à (re) donner de la matière aux lecteurs. Leur (re) donner envie de lire, penser, s'exprimer.

Par son titre même "Le Crieur", symbole de l'esprit démocratique, de la liberté de la presse et du livre, la revue veut avant tout faire régner les idées. Le monde de la culture, des savoirs ne sont pas à l'abri de grands enjeux politiques ou économiques. La Revue du Crieur veut donc protéger ce monde et rappeler que la culture et les idées doivent se trouver au centre de la vie publique démocratique.

La revue du crieur
La revue du crieur © Mediapart & La découverte

Enquêtes, reportages... Le Crieur n'a pas peur des mots. Son premier numéro qui sera mis en vente le 11 Juin est un hommage rendu à l'auteur, éditeur, mais aussi traducteur, libraire, iniateur de revues François Maspero, décédé le 11 Avril dernier.

Un jour dans le monde reçoit pour présenter cette revue qui paraît le 11 Juin, et parler de l'état du monde des idées aujourd'hui Olivier Alexandre et Joseph Confavreux , tout deux journalistes à Médiapart.

Reportage de Cyril Sauvageot au G7

Direction la Bavière où se tient ce week-end le G7, le sommet des chefs d’état, présidé par Angela Merkel. Comme toujours en pareilles circonstances, un contre-sommet est prévu, avec des dizaines d’ONG et des manifestants qui espèrent gâcher la fête des puissants. Mais le dispositif de sécurité impressionnant – 20 000 policiers déployés – empêche de plus en plus toute contestation. Pourtant, les anti G7 gardent la foi. Ils ont commencé à manifester dès hier à Munich. Reportage deCyril Sauvgeot.

le g7 n'exclut pas de nouvelles sanctions contre moscou au sujet de l’ukraine
le g7 n'exclut pas de nouvelles sanctions contre moscou au sujet de l’ukraine © reuters

La revue de presse de Quentin Dickinson et Frank Mathevon à Bruxelles et Londres : de pannes en perdants

Quentin Dickinson , en direct de Bruxelles, reviendra sur les innombrables pannes d'électricités qui font le coeur des conversations en terasses, et les premières pages de la presse belge.

La semaine dernière, une gigantesque panne d'électricité a en effet paralysé le centre de contrôle aérien de Bruxelles. Mais notre correspondant revient également sur la construction d'un grand stade bruxellois lui aussi... en panne.

Frank Mathevon, lui, reviendra sur les perdants des élections anglaises : les travaillistes du Labour. En effet, l’ex-leader du parti, Ed Miliband, a fait cette semaine un retour remarqué à la Chambre des Communes…

D'Ivry à Jérusalem, rendez-vous au Théâtre National Palestinien: reportage de Stéphane Capron

"Des Roses et du Jasmin" , en ce moment au Théâtre National Palestinien, est une co-production avec le Théâtre des Quartiers d'Ivry, mise en scène par son co-directeur Adel Hakim.

C'est un véritable évènement pour ce théâtre qui dispose de très peu de moyens.

Nichée dans une petite cour, c'est un lieu de résistance qui vit sans aucune subvention, ni d'Israël, ni de l'Etat Palestinien. Ce sont les dons, ou l'aide de structures étrangères qui lui permettent de vivre.

La pièce raconte 40 ans de l'histoire du conflit Israélo-Palestinien à travers les deux parties, et faire du théâtre quand on est comédien en Palestine, ce n'est pas facile tous les jours.

Le projet a été porté à bout de bras par Adel Hakim.

Cette pièce chorale, très féministe délivre avant tout un message universel.

Il faudra attendre 2017 pour voir cette pièce en France, lors de l'inauguration de la Manufacture des Oeillets à Ivry, le futur CDN du Val de Marne.

--> P our plus d'infos...

Les liens

Des roses et du jasmin

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.