Direction ce soir le Yémen qui vit la plus la plus grave crise humanitaire au monde; L'Italie, où rien ne va plus pour l'or vert des Pouilles; Aux Etats-Unis à la veille des élections de mi-mandat, les derniers feux de Donald Trump.

Le Yémen dans la guerre
Le Yémen dans la guerre © Radio France / Vanessa Descouraux

Yémen dans l'enfer d'un conflit oublié

Au Yémen, 

"toutes les 10 minutes, un enfant meurt en raison de maladies pouvant être évitées. Le Yémen est aujourd'hui un enfer sur terre, non pas pour 50 à 60% des enfants, c'est un enfer sur terre pour chaque garçon et fille au Yémen" 

c'est ce qu'a déclaré vendredi dernier le directeur de l'Unicef pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord, Geert Cappelaere. 

Depuis 2014 la situation du Yémen, pays de la péninsule arabique frappé par une sanglante guerre qui oppose des rebelles yéménites chiites Houtis soutenus par l'Iran et une coalition de pays arabes menée par l'Arabie Saoudite, empire de jour en jour.  Le conflit aurait fait près de 10.000 morts, en majorité des civils.  

On en parle avec nos invitées 

Véronique de Viguerie, photojournaliste, elle a remporté le Visa d’Or au festival international de photojournalisme Visa pour l’image pour son reportage au Yémen.: Yémen la guerre qu'on nous cache  (novembre 2017)  

Caroline Seguin,  responsable des projets MSF au Yémen

Sous les radars ce soir... avec Amélie Perrier 

En Turquie, Le président Recep Tayyip Erdogan  traite les grandes compagnies pétrolières de « bandits des mers » et les menacent de représailles militaires. 

En Italie, une sexagénaire ne se laisse pas intimider par un passager raciste dans le métro à Naples. 

Hommage : A l' occasion des 150 ans de la naissance du Mahatma Gandhi, le gouvernement indien a proposé aux artistes du monde entier d'interpréter un hymne hindou " Vaishnava Jana To"  et d'en sélectionner les meilleures versions.  C'était le chant préféré de Gandhi nous dit-on. En Tunisie le chanteur Abderrahman Boukhari  a été salué par le 1er ministre indien pour sa performance.  

Le reportage nous emmène ce soir dans le sud de l'Italie ... Mathilde Imberty  

Rien ne va plus pour l’huile d’olive italienne ! La première région de production celle des Pouilles déjà touchée par la terrible bactérie Xyllela qui ravage les oliviers depuis des années vit une saison catastrophique. La récolte des olives devrait se terminer dans les prochains jours, faute d’olives à ramasser. En effet, une vague exceptionnelle de gel et la présence de mouches a fait chuter la production de plus de 50%. L’Italie devrait passer de 420 000 tonnes d’huile d’olive produites d’ordinaire à 200 000 cette année selon les prévisions des professionnels du secteur. Dans le très compétitif marché de l’huile d’olive c’est un coup dur pour le pays.  

Le monde selon Trump... Gregory Philipps  

Avec un président sur tous les fronts, à la veille des élections de mi-mandat demain. Côté démocrate, on espère bien faire basculer la chambre des représentants. Peut-être gagner quelques sièges au Sénat. Et tous les regards seront tournés vers le Texas, vers le candidat démocrate Beto O'Rourke. 

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.