C'est tout jeune que Johnny Hallyday plonge dans l'Amérique. Son style et son inspiration proviennent du rock d'Amérique. Il emporte, avec lui, toute une génération de l'après-guerre alors en quête d'un renouveau musical. Johnny reste l’ambassadeur français du rock 'n' roll américain.

Il y a d'abord ce nom... Qu'il tient de son père... Qui n'est pas son père... Son père de coeur...
Mais cette légende du père américain, il l'a gentiment laissée circuler un petit moment...  

Il y'a cette période... de la fin de la guerre... celle des baby boomers... des années 1950'... Biberonnée... à une Amérique qu'il découvre, regarde avec délice et envie... Celle de James Dean et d'Elvis presley...  

Il y'a cette Amérique et cette image d'Epinal... grands espaces, poncho, Harley-davidson, Nashville...  

Au fond.. L'Amérique de Johnny, c'est un fantasme... Une idée... Un idéal... Un film de John Ford... L'Amérique de Johnny, c'est une mythologie...    

C'est ce qu'on voit autour de la table ce soir... Avec plein d'invités...

D'habitude le Monde est vaste.. Il a un peu rétréci ce soir..

Les invités
  • Thomas SnegaroffHistorien spécialiste des questions géopolitiques et des Etats-Unis
  • Valliproductrice, animatrice
  • Jean-Luc HessJournaliste, ancien président du groupe Radio France
  • Robin LeprouxAncien président du club de football du Paris Saint Germain, fils d'Henri Leproux - Directeur du Golf-Drouot
Programmation musicale
  • JOHNNY HALLYDAYLe chanteur abandonné
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.